Articles

L’identité visuelle ne se réduit pas au logo. C’est un ensemble d’éléments qui, utilisés de façon cohérente et constante, permettent de reconnaitre votre entreprise et de véhiculer certaines valeurs. La création d’une identité visuelle s’inscrit dans une stratégie de communication qui, si elle est bien pensée, participe à améliorer la notoriété, l’image et l’attractivité de votre entreprise.

 

Choix de couleurs symboliques pour une identité visuelle

Delmur Photographie

 

Nous avons vu dans mon précédent article pourquoi il est déterminant pour votre entreprise d’avoir une identité visuelle. Je vous conseille vivement d’aller jeter un œil si vous avez un projet de création d’entreprise, ou si vous cherchez des solutions pour gagner en visibilité et en notoriété.

Dans cet article, je vous explique concrètement quels sont les éléments dont vous avez besoin pour créer l’identité de votre entreprise.

 

Un (bon) logo

Qui soit à la fois simple, évocateur, identifiable, facilement mémorable, harmonieux… Il doit véhiculer les valeurs de votre entreprise, et être parlant pour le public auquel vous vous adressez. C’est la base, mais c’est loin d’être suffisant pour créer une identité visuelle percutante.

 

Une palette de couleurs

Ce ne sont pas forcément les mêmes que celles qui sont présentes sur votre logo. Elles peuvent être différentes, complémentaires. Sur une palette, on trouve une ou 2 couleurs principales, celles qui vont être présentes sur tous vos supports web ou print. Ce sont les couleurs dominantes de votre identité visuelle. Puis il y’a les couleurs secondaires, qui s’accordent harmonieusement avec les autres. En tout, votre palette doit contenir 4 à 6 couleurs.

Elles ne doivent pas simplement vous plaire. Chaque couleur a une signification, une résonnance dans notre esprit. La symbolique de votre palette de couleurs doit être cohérente par rapport à votre domaine d’activité et aux valeurs que vous voulez transmettre.

Par exemple pour les métiers de bouche (restaurants, commerces alimentaires…), on évitera certaines couleurs comme le bleu (qu’on ne trouve pas dans l’alimentation), et on privilégiera le rouge, orange ou vert.. qui rappellent la couleur des fruits et légumes.

 

Des typographies

Comme pour les couleurs, il y’a toujours une ou deux typographies principales, que vous utiliserez pour les grands titres, les accroches. Et une ou deux typographies, plus classiques, que vous utiliserez pour vos textes.

Vous devez utiliser ces typos le plus souvent possibles : sur vos devis, factures, site internet, cartes de visite…

Les polices aussi ont une symbolique. Attention à ne pas vous tromper. Si vous choisissez une typographie qui véhicule des valeurs différentes de votre domaine d’activité, votre public percevra l’incohérence et sera peu enclin à vous faire confiance.

Par exemple, je ne suis pas certaine que ce choix de typographie soit le meilleur si vous êtes gérant d’un centre bien-être…

Si votre objectif est de faire fuir vos clients, alors c’est parfait ! La première police reprend les codes de l’horreur et la deuxième ceux de l’armée. On est loin de l’univers du bien-être…

 

Des pictogrammes ou icônes

Ils permettent de faire passer un message à travers un symbole universel. Les icônes sont très utiles pour mettre en valeur vos services ou ce qui vous différencie des autres entreprises (vos valeurs, vos forces, vos qualités…). Il existe bien sur des pictogrammes universels, que l’on peut télécharger gratuitement et utiliser sur tous les supports. Mais ceux-là ne participeront pas à construire votre identité visuelle. Ce sont les pictos personnalisés, créés sur-mesure pour votre entreprise, qui le feront. Car ils seront uniques, et donc constitueront un moyen supplémentaire de vous différencier, de mémoriser votre identité.

Vous devez choisir entre 3 et 5 pictogrammes. Vous pouvez ensuite les ajouter sur votre site internet, vos réseaux sociaux, vos cartes de visite ou flyers..

 

Une mise en page ou un design personnalisé

La manière dont vous organisez les éléments graphiques sur vos supports de communication fait partie de votre identité visuelle. La mise en page de vos cartes de visite ou de vos cartes de voeux, le design de votre site internet, le style adopté pour vos visuels publicitaires etc.

Pour véhiculer une image positive de votre entreprise auprès de votre public cible, soignez les mises en page de tous vos supports. Ils doivent garder une cohérence graphique.

Pour en citer quelques-uns :

  • La carte de visite
  • Le site internet
  • Les couvertures des réseaux sociaux et les visuels partagés
  • Les cartes de vœux
  • Les supports publicitaires (affiches, dépliants, flyers…)
  • Le packaging des produits

 

Pour conclure

L’identité visuelle de votre entreprise se construit à travers certains éléments graphiques comme le logo, les couleurs, les typos ou les pictogrammes. Mais aussi à travers la mise en page des supports de communication. Elle doit être soignée et adopter un style graphique cohérent par rapport à l’image que souhaite véhiculer l’entreprise.  

Vous avez certainement déjà conscience que le logo est un élément clé de la communication. Mais si vous vous contentez de cela, vous passez à côté de quelque chose de fondamental ! Car le logo n’est qu’une composante de l’identité visuelle…

 

Photo by Patrik Michalicka on Unsplash

 

Commençons par le commencement…

Qu’est-ce qu’on appelle l’identité visuelle d’une entreprise ?

C’est un ensemble d’éléments graphiques ou visuels qui, utilisés de façon cohérente et constante, permettent d’identifier une entreprise et de transmettre ses valeurs.

Parmi ces éléments on retrouve : le logo, les couleurs, les typographies, les pictogrammes ou icônes, les formes, les motifs… Ils sont déclinés sur tous les documents et supports de communication de l’entreprise : site internet, devis et factures, cartes de visite, flyers, enveloppes, packaging des produits etc.

Les règles d’utilisation de ces éléments sont décrites dans un document appelé la « charte graphique ».

 

Un moyen de différencier votre entreprise, d’augmenter sa notoriété

Parce que donner une identité à une entreprise, c’est en quelque sorte lui donner une personnalité, un moyen de la distinguer, de la reconnaître. À force de voir les mêmes éléments graphiques sur les supports de communication, le cerveau les mémorise. Au bout d’un certain temps il n’a même plus besoin de voir le nom de l’entreprise pour savoir qu’il s’agit d’elle.

Par exemple, si je vous montre cette photo, je suis certaine que vous reconnaitrez tout de suite l’enseigne qui se cache derrière… je me trompe ?

Identité visuelle de Mac Donalds au canada

Crédits photo : Cossette agency

Il s’agit bien évidemment de Mac Donalds (Campagne Follow the Arches par l’Agence Cossette, déployée au Canada). L’identité visuelle de la marque est tellement ancrée dans les esprits, que le consommateur la reconnait même s’il ne voit qu’une partie de son logo.

Tout aussi intéressant, l’exercice mené par le collectif de graphistes Dorothy. Ils présentent une série de peintures qui dépouille au maximum les logos de célèbres marques, en cherchant à ne garder que les quelques lignes graphiques suffisantes pour les reconnaitre :

Art Print by Dorothy - You took my name

On s’aperçoit que couleurs et formes sont suffisantes pour reconnaître les marques représentées. Intéressant non ? Si elles sont parvenues à un tel degré de notoriété, c’est grâce à la cohérence et la constance qu’elles ont montré dans leur communication visuelle.

 

Respecter sa charte graphique, c’est la base pour toute entreprise qui souhaite se faire connaître et marquer les esprits. Sans cohérence visuelle, il n’est pas possible pour une marque d’entrer dans les mémoires et d’être reconnue.

Vous allez peut-être me dire « Oui mais ça c’est valable pour les grandes marques… ». Non non, c’est valable pour toutes les entreprises. À une échelle moindre (au niveau local par exemple), l’identité visuelle de votre entreprise peut marquer les esprits. Surtout si elle est cohérente avec l’image que vous souhaitez véhiculer.

 

Un moyen de traduire vos valeurs, véhiculer une certaine image

L’identité visuelle dit aussi beaucoup de votre entreprise : elle traduit ses valeurs, son positionnement, sa vision du monde. En fonction de la symbolique des couleurs et des formes choisies, et de ce qu’évoque le logo, l’entreprise véhicule une certaine image d’elle. Une image haut de gamme, girly, stricte, jeune, décontractée, ajoutez ici n’importe quel adjectif qualificatif 😉

Sans forcément que ce soit conscient, le cerveau va cataloguer l’entreprise à travers son identité visuelle. Ce qu’elle lui inspire va l’attirer, lui déplaire ou le laisser indifférent.

C’est un peu comme la première impression que l’on a lorsqu’on rencontre quelqu’un. On peut se dire « tiens il l’air sympa, essayons de creuser pour en savoir plus » ou alors « mouais, je préfère passer mon chemin ». C’est la même chose lorsque l’on passe devant un commerce (un bar, un magasin, un restaurant…), ou lorsqu’on doit choisir une entreprise sur internet : dès le premier coup d’œil ça nous inspire confiance ou non, ça nous séduit ou non.
Bien sur (et heureusement), cette première impression peut évoluer, on peut revenir sur notre jugement. Mais provoquer un à priori positif dès le départ est quand même bien plus simple.

 

Un enjeu de taille

L’enjeu est donc là : il est crucial d’avoir une identité qui reflète fidèlement les valeurs que portent l’entreprise, et qui parle au bon public. C’est la différence que va apporter un graphiste professionnel lors de la création de votre identité visuelle, comme on l’a vu dans mon précédent article « 4 bonnes raisons de faire appel à un graphiste professionnel pour créer son logo ». Pour ma part, lorsque je crée l’identité visuelle d’une entreprise, je tiens compte de la symbolique des couleurs, des formes et des typographies. Je fais en sorte que ma proposition soit pertinente par rapport à votre domaine d’activité et fidèle à vos valeurs.

Parce qu’une identité visuelle alignée sur ce que vous faites ET ce que vous êtes, vous permet d’attirer les bonnes personnes, les bons clients.

Mais attention, les modes changent, les codes graphiques ne sont plus les mêmes avec le temps. Une entreprise qui pouvait donner une image jeune et dynamique il y’ a 15 ans peut aujourd’hui paraître dépassée, ringarde. Sans changer radicalement d’identité visuelle, il est possible de la faire évoluer, de la moderniser. Cela peut parfois suffire à donner un coup de jeune à l’entreprise et relancer son activité.

 

Pour conclure

Une identité visuelle forte et bien pensée permettra à votre entreprise d’attirer l’attention et l’intérêt du public qu’elle cible, de se démarquer des concurrents et d’être facilement reconnue. Gardez en tête qu’une identité visuelle percutante, c’est une bonne partie de votre stratégie de communication qui est réussie !
Il n’est jamais trop tard pour construire, repenser ou moderniser l’identité visuelle de votre entreprise.

 

Pour aller plus loin : Concrètement, de quoi avez-vous besoin pour construire l’identité visuelle de votre entreprise ?

Au lancement de leur activité, les entrepreneurs peuvent se montrer frileux à investir dans la création de leur identité visuelle. Il peut être tentant de vouloir minimiser les dépenses en créant soi-même son logo ou en confiant cette tâche à une connaissance ayant quelques notions en graphisme. Aujourd’hui, on trouve de nombreuses plateformes ou outils en ligne gratuits qui prétendent vous donner les moyens de créer un logo de qualité en quelques clics et sans connaissances graphiques. Pourquoi est-ce une mauvaise idée pour votre entreprise ? Je vous explique les bonnes raisons de faire appel à un expert en communication visuelle.

 

Création de logo par un graphiste professionnel

Le bon format pour un logo : le « vectoriel » !

Un graphiste utilise des logiciels professionnels (Photoshop, Illustrator et Indesign pour la plupart) qu’il paye via un abonnement mensuel. Ces outils spécialisés dans la création graphique sont complexes et permettent d’obtenir des résultats de qualité et d’une grande précision. Illustrator est celui que l’on utilise pour créer un logo car il permet de faire du « vectoriel ». Sans entrer dans la technique, le format vectoriel permet à un logo d’être agrandi à l’infini sans jamais perdre en netteté ou en qualité. Vous pouvez redimensionner le fichier à volonté et l’appliquer sur tout type de supports, quelle que soit leur taille (enseignes, bâche, kakémonos..). Demandez toujours le format vectoriel de votre logo (.eps ou .ai) lors de sa création, c’est le format qui vous sera systématiquement demandé si vous souhaitez un jour créer des supports de communication.

Des connaissances techniques et théoriques

Un graphiste professionnel, parce qu’il maitrise ses logiciels, obtiendra toujours un résultat plus propre et plus qualitatif que ce que l’on peut faire avec des outils gratuits ou « low cost ». Un trait plus net, des espacements millimétrés, une couleur plus profonde… les détails font la différence et l’œil ne s’y trompe pas pour distinguer un travail amateur d’un travail professionnel.

Mais outre la technique, le graphiste a des connaissances théoriques qu’il va mobiliser pour créer votre logo : la symbolique des couleurs, la disposition des formes, les bonnes proportions entre les éléments, les associations de typographies ou de couleurs…

Inspiration et créativité

Un « bon » logo est le fruit d’une longue réflexion. Car il doit être à la fois simple, évocateur, facilement identifiable, mémorisable, intemporel, unique. Chaque graphiste a une méthode de travail qui lui est propre (je vous parlerai de la mienne dans un autre article). Il ne suffit pas de créer une jolie forme ou une belle illustration, un logo professionnel doit avoir du sens. Parfois le sens n’est pas compréhensible directement, mais le cerveau perçoit inconsciemment le message. Regardez d’ailleurs l’excellente vidéo de Fabien Olicard sur le sens caché des logos…

 

 

Cohérence avec l’image que vous souhaitez renvoyer

Votre logo est l’élément clé de votre identité visuelle. Il doit refléter l’esprit de votre entreprise, ses valeurs, son éthique, son positionnement.. Pour cela, un projet commence toujours par un échange avec le graphiste, durant lequel il vous questionne pour avoir une idée précise de votre besoin. Plus vous lui donnez d’information sur votre activité (cible, objectif, concurrence, positionnement, stratégie etc), plus il aura de matière pour vous proposer le logo parfait pour votre entreprise. D’autant qu’il a une distance avec votre entreprise qui lui permet de porter un regard extérieur, neuf, sur votre activité.

Pour conclure

Votre logo vous suivra sur le long terme, c’est un élément déterminant de votre communication qui vous permettra de vous démarquer de la concurrence, susciter l’intérêt du public, transmettre une image professionnelle et forte de votre entreprise. Faire appel à un graphiste professionnel est certes un investissement, mais cela participera au succès de votre structure. Il serait bien dommage de négliger cette étape ou de ne pas lui consacrer un budget suffisant.